Home Mot du président Optimistan Optimistes Sans Frontières
Radio-TV Optimistan Idées Statuts Chorale Revue de presse
Réflexions Mailing Commission Sociale Belgique
Administration Comité d'honneur Eternels Optimistes Partenaires Contact
Agenda Adhésion Cotisations Donations
Mailing



20110107 Pensées pour une semaine optimiste

WENST U ONS WEKELIJKS BERICHT IN HET NEDERLANDS, stuur ons een mailbericht: info@optimistenbond.be

 

Ca coûte vachement cher les études ! Et pourtant, moi je faisais gaffe. J'étais un de ceux qui étudiaient le moins. (Coluche)

 

De hardste strijd in het leven is de strijd om niet bitter te worden. (Louis Paul Boon)

 

Erleuchtung bedeutet die Entscheidung, eher im Zustand der Gegenwart als in der Zeit zu verweilen. Es bedeutet, Ja zu sagen zu dem, was ist. (Eckhart Tolle)

 

All the adversity I've had in my life, all my troubles and obstacles, have strengthened me. You may not realize it when it happens, but a kick in the teeth may be the best thing in the world for you. (Walt Disney)

 

All compromise is based on give and take, but there can be no give and take on fundamentals. Any compromise on mere fundamentals is a surrender. For it is all give and no take. (Mahatma Ghandi)

 

Sólo con una ardiente paciencia conquistaremos la espléndida ciudad que dará luz, justicia y dignidad a todos los hombres. Así la poesia no habrá cantado en vano. (Pablo Neruda)

 

Fatti non foste a viver come bruti, ma per seguir virtute e canoscenza. (Dante Alighieri)

 

Vivere si rectè nescis, decede peritis. (Horatius)

 

Si vous souhaitez comprendre le sens des citations en d'autres langues que la vôtre, voici une piste parmi d'autres: http://www.lexilogos.com/traduction_multilingue.htm


COTISATIONS

Merci à celles et ceux qui ont acquitté leur cotisation de 2011.
Si vous avez acquitté une cotisation unique d'Eternel Optimiste, votre nom figure sur le site sous la rubrique ‘Eternels Optimistes' et l'appel de cotisation ci-joint ne vous concerne pas. Il en va de même si vous avez adhéré à la Ligue après le 1er novembre 2010.


AGENDA
 : www.liguedesoptimistes.be/home.php?page=agenda

INSCRIVEZ-VOUS VITE AUX NOMBREUSES ACTIVITES

 

le mardi 11 janvier 2011 dès 20h, la Brasserie Poelaert, rue des Quatre-Bras, 2 à 1000 Bruxelles (presqu'en face du Palais de justice) accueillera les membres de la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique et leurs amis pour une soirée jazz avec le quartet des Tuesday's Lovers. Réservation pour dîner: 02.511.15.60. Celles et ceux qui ne souhaiteraient pas dîner seront aussi les bienvenus à partir de 21h. Une p.a.f. de 10 euros qui donnera droit à une boisson leur sera demandée. Si vous avez l'intention de participer à cette soirée, merci aussi de nous envoyer un petit mail à : info@liguedesoptimistes.be

 

Le vendredi 14 janvier 2011 de 18h00 à 21h00 avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles, la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique se joindra à Philosophie & Management pour un workshop sur "Comment stimuler la responsabilité de vos employés?" qui sera animé par Isaac Getz, docteur en psychologie et master en sciences de gestion, professeur en gestion des idées et de l'innovation à l'ESCP-EAP. Renseignements et inscriptions: www.philosophie-management.com. Conditions de faveur pour les membres de la Ligue.

 

Le samedi 15 janvier 2011 de 9h00 à 12h30 au siège de la Ligue, avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles, la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique se joindra à Philosophie & Management pour un séminaire sur "Responsabilité et liberté de chacun sont-elles antinomiques dans l'entreprise?" qui sera animé par Isaac Getz, docteur en psychologie et master en sciences de gestion, professeur en gestion des idées et de l'innovation à l'ESCP-EAP. Renseignements et inscriptions: www.philosophie-management.com. Conditions de faveur pour les membres de la Ligue.

 

Le samedi 15 janvier 2011 de 13 à 15 heures, répétition du Chœur de l'Optimistan avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles. Venez apprendre à chanter. Inscriptions : info@liguedesoptimistes.be Prochaines répétitions: 22 janvier, 5 et 19 février, 5 et 19 mars, 2 et 23 avril, 7 et 21 mai, 4 et 18 juin.

 

Le samedi 15 janvier 2011 de 16h à 19h avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles, la Ligue vous propose un moment de réflexion qui sera animé par Isabelle de Fraipont, Françoise Lemoine, Olivier Chaput et Marc Luyckx sur le thème « Mettons le marché au service du futur de l'humanité, de l'environnement et du social. » P.A.F.: 10 euros – membres de la Ligue : 5 euros. Renseignements et inscriptions: info@liguedesoptimistes.be avec copie à francoise.lemoine@gmail.com

 

Le mercredi 19 janvier 2011 à 20h, la Ligue des Optimistes se joindra au Barreau de Bruxelles pour une soirée littéraire au palais de justice - vestiaire des avocats - sur le thème "Jean Genet, poète et voleur" par François Ost, vice-recteur des FUSL, Florence Richter, auteure de "Ces fabuleux voyous: crimes et procès de Villon, Sade, Verlaine, Genet", et Franck Dacquin, comédien. A cette occasion sera dévoilée l'œuvre de Jean-Luc Moerman

en présence de l'artiste, "La justice de Cranach". P.A.F. à payer sur place. Inscriptions: info@liguedesoptimistes.be

 

Le jeudi 20 janvier 2011 à 19h30 à l'Espace Serre chez Cook&Book (Woluwé-Saint-Lambert), la Ligue se joindra à Food for Thought pour un diner-rencontre avec Bruno Colmant sur le thème "Quel horoscope économique pour l'année 2011?: Rebond ou crise? Inflation ou déflation?" P.A.F. hors tva: 35 euros et 25 euros pour les étudiants. Réduction de 2,5 euros pour les membres de la Ligue. Information et inscription obligatoire: info@liguedesoptimistes.be avec copie à murielle.lona@foodforthought.be - 0479.24.03.17

 

Le samedi 22 janvier 2011 de 13 à 15 heures, répétition du Chœur de l'Optimistan avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles. Venez apprendre à chanter. Inscriptions : info@liguedesoptimistes.be Prochaines répétitions: 5 et 19 février, 5 et 19 mars, 2 et 23 avril, 7 et 21 mai, 4 et 18 juin.

 

 

UN PEU DE PHILO, CA NE MANGE PAS DE PAIN… (pour info: si je n'arrive pas toujours à pratiquer les bons conseils que je vous communique…)


Tellement d'hommes et de femmes fuient dans l'avenir, parce qu'ils ne peuvent pas supporter leur présent ! Mais ils n'y gagnent rien, car un jour ou l'autre ils seront bien obligés de se rendre à l'évidence : cet avenir qu'ils imaginaient n'ayant aucun fondement solide, c'est le vide qu'ils découvrent, et l'angoisse. Qu'ils commencent par bien vivre aujourd'hui où ils ont tellement de choses à goûter, à voir, à apprécier, à penser ! Mais pour vivre le moment présent, ils doivent apprendre à s'arrêter, à faire une pause, à ne plus se laisser emporter par la succession des événements et des états intérieurs que ces événements créent en eux.
Bien sûr, la vie n'est qu'un flux ininterrompu, mais il faut trouver le moyen de s'arrêter pour mettre un peu d'ordre en soi-même, pour s'accorder à des rythmes plus harmonieux. Et c'est en cela que la méditation est tellement nécessaire. Méditer, c'est ralentir la marche précipitée du temps afin d'introduire en soi un rythme, une paix, une lumière qui longtemps encore laisseront leur empreinte. (Omraam Mikhaël Aïvanhov)


A PROPOS DE LA CRISE POLITIQUE
Extrait du mot d'introduction que j'ai prononcé lors du colloque « Back to Optimism" le 10 juin 2010. Le texte intégral est repris sur le site - Réflexions - Mot d'introduction...

 

Les francophones s'inquiètent de ce qu'ils ressentent comme l'aigreur flamande.

 

Les Flamands aussi ont peur. Ils craignent de perdre leur identité culturelle et linguistique, si celle-ci n'était pas protégée par un territoire.

 

Craignant que Bruxelles ne lui échappe au profit de la Wallonie, la Flandre ne peut pas concevoir que l'on touche à la périphérie.

 

Quant aux Bruxellois, ils craignent que la Flandre ne veuille étouffer leur ville pour mieux l'annexer par la suite.

 

Aveuglés qu'ils sont tous par leurs peurs, Flamands, Wallons et Bruxellois ont peine à imaginer que les autres aussi vivent dans la peur.

 

Tout le monde craint l'autre, ce qui constitue un danger. Rien, en effet, n'est plus dangereux que la peur.

 

Tandis que les Bruxellois veulent que leur ville soit une capitale cosmopolite, la capitale d'une Belgique plurielle et de l'Europe, Bruxelles, que le vice-président Joe Biden a qualifiée de vraie capitale du monde libre, est maintenue dans un carcan de peurs et de problèmes linguistiques, à tel point qu'elle ne pourrait jamais plus s'étendre.

 

Il est grand temps de s'éveiller de ce cauchemar surréaliste et d'ouvrir les yeux. Il est temps de mettre un terme à nos peurs et mesquineries. Il est temps d'élever notre état de conscience.

 

Prenons nos responsabilités et écoutons avec davantage de respect les autres et ce qui est différent de nous. Dissipons les malentendus et restaurons la confiance entre les communautés.

 

Confucius disait: “ si tu rencontres une bonne personne, réfléchis à la manière dont tu pourrais l'imiter. Si tu rencontres une mauvaise personne, scrute ton propre coeur!”

 

Nous avons le privilège de vivre au point de rencontre de deux grandes cultures.

 

Je rêve de la création en Belgique d'un institut qui étudierait les questions de la colère, du ressentiment et de la peur et qui inventerait pour notre pays une méthode de résolution des conflits collectifs fondée sur l'écoute et le respect et qui pourrait ensuite constituer un modèle unique applicable à tous les conflits de la planète.

 

Je rêve de dirigeants politiques qui, après s'être enguirlandés, vilipendés et insultés les uns les autres, soient capables de transcender leurs colères, leurs ressentiments et leurs peurs pour construire quelque chose de beaucoup plus grand : l'écoute, le respect et un exemple pour le monde entier.   

 

ADHERER A LA LIGUE DES OPTIMISTES DU ROYAUME DE BELGIQUE ET DEVENIR CITOYEN DE L'OPTIMISTAN, ETAT DE CONSCIENCE :

http://www.liguedesoptimistes.be/home.php?page=inscription

 

Notre association comptera bientôt 4000 membres, mais si nous voulons avoir un véritable impact sur la société, il faut que nous soyons très vite 10.000 ! Si chacun de nous pouvait convaincre rapidement deux amis ou connaissances d'adhérer, nous y serions !

 

Connaissez-vous l'histoire du centième singe qui illustre l'importance de la masse critique ? : http://www.liguedesoptimistes.be/home.php?page=reflexions_page&param=74



Bonne année et bonne semaine.

 

Luc Simonet

   Président

 





 
Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique © 2006-2011. All rights reserved