Home Mot du président Optimistan Optimistes Sans Frontières
Radio-TV Optimistan Idées Statuts Chorale Revue de presse
Réflexions Mailing Commission Sociale Belgique
Administration Comité d'honneur Eternels Optimistes Partenaires Contact
Agenda Adhésion Cotisations Donations
Mailing



Meilleurs voeux pour une année 2011 heureuse et optimiste!

Chère Amie, cher Ami,
 
Au nom des membres des conseils d'administration de l'association internationale Optimistes Sans Frontières et de l'asbl Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique, je vous souhaite à toutes et à tous un joyeux Noël et une année 2011 très heureuse et optimiste.
 
Puissent nos dirigeants politiques en 2011 permettre à la population belge de démontrer au Monde que c'est une grande richesse de vivre ensemble dans la diversité des cultures et des économies, puissent-ils permettre à notre chère Belgique de montrer au Monde l'exemple d'un point de confluence de toutes les intelligences, d'un lieu de rencontre de toutes les langues, de tous les courants de pensée, d'un Etat fondé sur des valeurs morales, d'un Etat où chaque citoyen est enrichi de la différence de l'autre, puissent nos dirigeants politiques, autant qu'ils sont, prendre de la hauteur et faire de notre pays, point de rencontre de deux grandes cultures, un modèle de diversité démocratique qui soit une source d'inspiration pour la terre entière.
 
La Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique a beaucoup travaillé cette année-ci. Elle compte maintenant 4000 membres. Le jour où elle atteindra 10.000 membres, il ne nous faudra pas six mois pour être 20.000 et pas six mois de plus pour que nous soyons 50.000, 50.000 et puis 100.000 citoyens responsables et enthousiastes qui veulent faire de notre monde un monde meilleur, plus respectueux, plus juste, plus humain qu'il ne l'est aujourd'hui.
 
Après Optimistenbond Nederland et Optimistenbund Deutschland, qui ont été créees en 2009, l'association internationale Optimistes Sans Frontières a lancé cette année la Ligue des Optimistes de France et a été rejointe par la Ligue des Optimistes du Bénin. D'autres projets sont en préparation en Suisse, en Espagne, au Canada et aux Etats-Unis.
 
Optimistes Sans Frontières prépare, par ailleurs, le premier Congrès mondial de l'Optimisme qui aura lieu les jeudi et vendredi 27 et 28 octobre 2011 à Bruxelles, première capitale itinérante de l'Etat de Conscience que l'on appelle Optimistan et dont vous êtes un citoyen si vous avez adhéré à la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique ou à une de ses associations soeurs. C'est donc peu dire que notre mouvement aura besoin de votre soutien actif.
 
Permettez-moi de vous offrir quelques textes qui, je l'espère, vous apporteront joie, inspiration et courage.
 
Avec toute mon amitié.
 
Luc Simonet
 Président
 
Je crois que la vie nous paraîtrait brusquement délicieuse, si nous étions menacés de mourir comme vous le dites.  Songez, en effet, combien de projets, de voyages, d'amours, d'études, elle - notre vie - tient en dissolution, invisibles à notre paresse qui, sûre de l'avenir, les ajourne sans cesse.  Mais que tout cela risque d'être à jamais impossible, comme cela redeviendrait beau!  Ah! si seulement le cataclysme n'a pas lieu cette fois, nous ne manquerions pas de visiter les nouvelles salles du Louvre, de nous jeter aux pieds de Melle X..., de visiter les Indes.  Le cataclysme n'a pas lieu, nous ne faisons rien de tout cela, car nous nous trouvons replacés au sein de la vie normale, où la négligence émousse le désir.  Et pourtant nous n'aurions pas dû avoir besoin du cataclysme pour aimer aujourd'hui la vie.  Il aurait suffi de penser que nous sommes des humains et que ce soir peut venir la mort. (Marcel Proust)
Merci à Christelle Duvieusart de m'avoir communiqué ce très beau texte de Marcel Proust.
 
 
L'inquiétude, l'agitation créent les plus mauvaises conditions pour l'activité de la pensée. C'est pourquoi, lorsque vous avez un problème important à résoudre, commencez par vous apaiser. Faites le silence en vous et essayez de vous élever le plus haut possible, car c'est en haut que se trouve la lumière. Lorsque vous sentez que vous avez réussi à atteindre une sorte de sommet, posez la question qui vous préoccupe et attendez.
Bien sûr, cette réponse commencera par vous parvenir plus ou moins clairement ; ce ne sera peut-être qu'une sensation vague, difficile à interpréter, mais ce sera déjà un indice. Alors, n'abandonnez pas. Recommencez autant de fois qu'il est nécessaire, reposez la question : bientôt vous ressentirez en vous une clarté, une certitude, et à ce moment-là plus de doute, vous connaîtrez comment vous devez agir. Mais vous devez savoir que la netteté et la précision des réponses que vous recevrez dépendent de votre développement spirituel. (Omraam Mikhaël Aïvanhov)


Merci à Guibert del Marmol de m'avoir communiqué ce très beau credo de Danah Zohar

Onrust en opwinding scheppen de slechtste voorwaarden voor de activiteit van het denken. Kom daarom eerst tot rust als je een belangrijk probleem moet oplossen. Word stil vanbinnen, en probeer je zo hoog mogelijk te verheffen, want boven bevindt zich het licht. Als je voelt dat je erin geslaagd bent een soort top te bereiken, stel dan de vraag die je bezighoudt en wacht af.
Dit antwoord zal je zeker min of meer duidelijk gaan worden; het zal misschien slechts een vage gewaarwording zijn, die moeilijk te interpreteren is, maar het is al een aanwijzing. Geef het dus niet op. Begin zo vaak als nodig opnieuw, stel de vraag nog eens; spoedig zul je vanbinnen het gevoel krijgen van een duidelijkheid, een zekerheid, en op dat moment zul je ongetwijfeld weten hoe je moet handelen. Je moet echter weten dat de helderheid, de nauwkeurigheid van de antwoorden die je ontvangt, afhangt van je spirituele ontwikkeling.

 
Beunruhigung und Aufregung schaffen die schlechtesten
Bedingungen für die Aktivität der Gedanken. Deshalb solltet ihr zuerst ruhig werden, wenn ihr ein wichtiges Problem zu lösen habt. Lasst innerlich Stille einkehren und versucht, euch so weit wie möglich zu erheben, denn das Licht befindet sich oben. Wenn ihr fühlt, dass es euch gelungen ist, eine Art Gipfel zu erreichen, dann stellt die Frage, die euch beschäftigt, und wartet. Natürlich wird die Antwort zunächst mehr oder weniger klar bei euch ankommen; vielleicht ist sie nur eine vage, schwer zu interpretierende Empfindung; aber auch das ist bereits ein Hinweis. Gebt also nicht auf. Fangt so oft wie nötig von vorne an und stellt die Frage erneut: Bald werdet ihr innerlich eine Klarheit, eine Sicherheit fühlen und in dem Moment gibt es keinen Zweifel mehr; ihr erkennt, wie ihr handeln müsst. Ihr solltet jedoch wissen, dass die Klarheit und die Präzision der empfangenen Antworten von eurer geistigen Entwicklung abhängen.

Anxiety and agitation set up the worst conditions for the thinking process, and so, when you have an important problem to solve, you should begin by calming down. Quieten down inside yourself, and try to lift yourself as high as possible, for that is where the light is. When you feel you have been able to reach something of a peak, ask the question that is on your mind and wait.
Of course, to begin with, the answer will come to you with varying degrees of clarity; it may be just a vague feeling that is difficult to put into words, but it will nevertheless give you a clue. So, don't give up. Repeat the process as many times as is necessary. Ask the question again, and soon you will feel some clarity and inner certainty; then there will be no more doubt, and you will know how you must act. But you should know that the clearness and accuracy of the answers you receive will depend on your spiritual development.
 
La inquietud, la agitación crean las peores condiciones para la actividad del pensamiento. Por esto, cuando tengáis que resolver un problema importante, comenzad calmándoos. Haced el silencio en vuestro interior y tratad de elevaros lo más alto posible, porque es arriba donde se encuentra la luz. Cuando sintáis que habéis logrado alcanzar una especie de cima, formulad la pregunta que os preocupa y esperad.
Ciertamente, esta respuesta comenzará a llegaros más o menos claramente; quizás no sea más que una vaga sensación difícil de interpretar, pero esto ya será un indicio. Así pues, no abandonéis. Tantas veces como sea necesario, volved a hacer la pregunta: pronto sentiréis una claridad en vuestro interior, una certeza, y en este instante ya no habrá duda, sabréis cómo debéis actuar. Pero debéis saber que la claridad y la precisión de las respuestas que recibiréis dependen de vuestro desarrollo espiritual.
 
Inquietudine e agitazione creano le peggiori condizioni per l'attività del pensiero. Per questa ragione, quando avete un problema importante da risolvere, cominciate col calmarvi. Fate silenzio in voi e cercate di elevarvi il più in alto possibile, perché è in alto che si trova la luce. Quando sentite di essere riusciti a raggiungere una sorta di vetta, ponete la domanda che vi preoccupa e aspettate.
Certo, dapprima la risposta vi giungerà più o meno chiaramente; forse si tratterà soltanto di una sensazione vaga, difficile da interpretare, ma sarà già un indizio. Allora, non rinunciate. Rincominciate tante volte quante saranno necessarie, e rifate la domanda; ben presto sentirete in voi una chiarezza, una certezza, e a quel punto niente più dubbi: saprete in che modo dovete agire. Sappiate però che la chiarezza e la precisione delle risposte che riceverete dipendono dal vostro sviluppo spirituale.
 
A inquietação e a agitação criam as piores condições para a actividade do pensamento. Por isso, quando tendes um problema importante para resolver, começai por apaziguar-vos. Fazei o silêncio em vós e procurai elevar-vos o mais alto possível, pois é no alto que se encontra a luz. Quando sentirdes que conseguistes atingir uma espécie de cume, colocai a questão que vos preocupa e esperai.
Essa resposta começará por vos surgir com maior ou menor clareza; talvez não passe de uma sensação vaga, difícil de interpretar, mas isso já será um indício. Então, continuai. Recomeçai tantas vezes quantas forem necessárias e colocai de novo a questão: em breve sentireis em vós uma clareza, uma certeza, e nesse momento já não haverá dúvida, tereis conhecimento de como agir. Mas deveis saber que a nitidez e a precisão das respostas que receberdes dependem do vosso desenvolvimento espiritual. (
Omraam Mikhaël Aïvanhov)
 




 
Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique © 2006-2011. All rights reserved