Home Mot du président Optimistan Optimistes Sans Frontières
Radio-TV Optimistan Idées Statuts Chorale Revue de presse
Réflexions Mailing Commission Sociale Belgique
Administration Comité d'honneur Eternels Optimistes Partenaires Contact
Agenda Adhésion Cotisations Donations
Mailing



20090828 Pensées pour une semaine optimiste

« Je trouve mes plus grands bonheurs dans les petits plaisirs. » (Françoise Chandernagor)
« Ik kan mij niet permitteren mijn tijd te verliezen met geld te verdienen. » (Jean Agassiz)
« Idealisten sind Menschen, die so tun, als könnte man Ideale verwirklichen. » (William Faulkner)
« Experience is simply the name we give our mistakes. » (Oscar Wilde)
« Chi non stima la vita, non la merita. » (Leonardo da Vinci)
« Ex nihilo, nihil » (la traduction peut être trouvée sur Google)
 
NOUVELLES DE L'ASSOCIATION INTERNATIONALE ‘OPTIMISTES SANS FRONTIERES'
 
Nous avons le plaisir de vous faire part de ce que l'acte de constitution de l'association OPTIMISTENBOND NEDERLAND a été reçu ce mercredi 26 août 2009. Nous félicitons très chaleureusement nos amis néerlandais pour la naissance de la petite sœur orange de la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique.
 
Nous espérons pouvoir vous annoncer bientôt la naissance d'associations dans plusieurs autres pays.
 
Par ailleurs, le chalet Robinson sera inauguré ce 10 septembre au cœur du Bois de la Cambre sur l'Île des Optimistes, épicentre poétique de l'Optimistan, Etat de ConscienceL'Optimistan est un Etat qui, loin de revendiquer une quelconque indépendance, revendique une dépendance à l'égard des grandes valeurs morales de l'Univers, un Etat itinérant dont la capitale sera établie chaque année dans une autre ville.
 
C'est dans la capitale de l'Optimistan que sera organisé chaque année le congrès mondial de l'Optimisme. Nous préparons activement le premier qui se tiendra à Bruxelles les 27, 28 et 29 octobre 2011 avec des orateurs de réputation internationale.
 
Enfin, Optimistes Sans Frontières travaille activement à la création d'une plateforme internet dont l'accès sera réservé aux citoyens de l'Optimistan, c'est-à-dire aux membres de la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique et de ses associations sœurs.
 
AGENDA
A partir de ce 28 août jusqu'au 11 septembre 2009, les membres de notre association bénéficieront d'une réduction de 30% pour tous les concerts du Klara Festival. Pour le programme : consultez www.klarafestival.be – réservations uniquement via info@liguedesoptimistes.be – les payements doivent être exécutés au compte 310-1755400-77 de la Ligue.
 
Le mercredi 16 septembre 2009 à 19 h 00, la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique, en collaboration avec Neuro-Management et Tetra, se joindra à Philosophie & Management qui recevra au siège de la Ligue, avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles, Monsieur Christian Arnsperger, économiste et philosophe, maître de recherces au F.R.S. et F.N.R.S., auteur de "Ethique de l'existence post-capitaliste". Il remettra en cause les axiomes de l'éthique capitaliste actuelle et en proposera de nouveaux pour soutenir l'existence post-capitaliste. Monsieur Arnsperger sera accompagné de Emmanuel Faber, CEO de Danone. A l'issue de la conférence, nous prendrons ensemble le verre de l'optimisme. P.A.F. 10 euros - Pour les membres: 5 euros à verser au compte 310-1755400-77 de la l'association avec la mention du nombre de places souhaitées et, si possible, d'une adresse mail ou d'un n° de téléphone. Le nombre de places est limité. Merci de bien vouloir réserver la vôtre le plus rapidement possible par mail: info@liguedesoptimistes.be
 
Le mercredi 16 septembre 2009 à 19 h 30Kris Erard, administrateur, et son épouse Danielle recevront les membres de la Ligue et leurs amis en leur domicile, Oudeheerweg, 8 à 9051 Gent (Sint-Denijs-Westrem). Information et inscription: kris@erard.be
 
Le vendredi 25 septembre 2009 à 20 h 00, la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique, en collaboration avec Neuro-Management et Tetra, se joindra à Philosophie & Management qui recevra au siège de la Ligue, avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles, Messieurs Pierre Dardot, philosophe, et Christian Laval, sociologue et chercheur à l'Université Paris X Nanterre, auteurs de "La Nouvelle raison du Monde", sur le thème "Concurrence, seul moteur d'efficacité et de richesse?" A l'issue de la conférence, nous prendrons ensemble le verre de l'optimisme. P.A.F. 10 euros - Pour les membres: 5 euros à verser au compte 310-1755400-77 de la l'association avec la mention du nombre de places souhaitées et, si possible, d'une adresse mail ou d'un n° de téléphone. Merci, pour la bonne organisation, de bien vouloir réserver votre place. Info@liguedesoptimistes.be
 
Le vendredi 20 novembre 2009 à 18 h 30, la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique, en collaboration avec Neuro-Management et Tetra, se joindra à Philosophie & Management qui recevra au siège de la Ligue, avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles, Monsieur Pierre-Michel Menger, philosophe, directeur de recherche au CNRS et à l'EHESS (Paris), auteur de "Le travail créateur: s'accomplir dans l'incertain", sur le thème "Est-il rationnel de travailler pour s'accomplir?" A l'issue de la conférence, nous prendrons ensemble le verre de l'optimisme. P.A.F. 10 euros - Pour les membres: 5 euros à verser au compte 310-1755400-77 de la l'association avec la mention du nombre de places souhaitées et, si possible, d'une adresse mail ou d'un n° de téléphone. Le nombre de places est limité. Merci, pour la bonne organisation, de bien vouloir réserver votre place par mail: Info@liguedesoptimistes.be
 
Op maandagen 16 - 23 - 30 november en 7 - 14 december om 20 u, geeft Dr Gerbert Bakx in het Begijnhof te Diest de tweede reeks van vijf bij elkaar horende avonden over "De strategievan het geluk ". Deelnemers schrijven zich dus in voor de vijf avonden.
Bijdrage: 75 euro voor de vijf avonden - Voor de leden van de Optimistenbond: 60 euro. Inschrijvingen en informatie: Gert Cluyts - gert.cluyts@gmail.com - info: Dr.G.Bakx 016.25.61.17 - g.bakx@skynet.be

Le mercredi 9 décembre 2009 à 20h00 au siège de la Ligue, avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles, un concert de Evelyne Bohen. Bientôt plus de précisions.
 
 
DES GROUPES D'OPTIMISTES
 
Chère Amie, cher Ami,
 
Nous espérons que ce bel été vous donne beaucoup de joie et que vous êtes aussi heureux de reprendre le travail que vous ne l'avez été de prendre quelques jours de repos.
 
Nous le sommes en tout cas de vous livrer pour la rentrée un petit sujet de réflexion.
 
Un grand nombre de membres de la Ligue aimeraient avoir davantage d'occasions de rencontrer d'autres Optimistes et comme ils ont raison, puisque nous avons déjà fait référence à des études très sérieuses de l'université de Harvard dont il ressort que le fait d'avoir des amis joyeux augmente considérablement la probabilité d'avoir une vie plus longue et plus heureuse.
 
Voici une proposition que nous aimerions vous soumettre :
Nous inviterions tous les membres de la Ligue qui le souhaitent à constituer avec des amis et des connaissances un groupe qui fonctionnerait selon quelques règles très simples :
-         Il serait composé de 12 personnes
-         qui seraient vraiment heureuses de se revoir
-         qui se réuniraient 12 fois par an
-         en toute liberté, selon des modalités qu'elles définiraient elles-mêmes
-         chaque membre du groupe prendrait en charge l'organisation d'une rencontre annuelle
-         dans la confort de chacun – pas de tralala si le membre organisateur n'aime pas le tralala – grand tralala s'il adore le tralala
-         chaque membre s'engagerait à assister à au moins 9 des 12 réunions
-         chaque mois, la Ligue proposerait à tous les groupes un sujet de réflexion
-         le porte-parole du groupe enverrait à la Ligue une synthèse de maximum 12 lignes
-         la Ligue enverrait ensuite à tous les groupes une synthèse générale des réflexions, en maximum douze lignes également..
-         trois fois par an, le groupe pourrait organiser une réunion conjointe avec un autre groupe.
 
COMMENT PEUT-ON VENDRE OU ACHETER LE CIEL, LA CHALEUR DE LA TERRE ?
 
Enfin, nous ne résistons pas à vous livrer la réponse que le Chef indien Seattle a donnée en 1854 au gouvernement américain qui lui proposait d'abandonner ses terres aux blancs contre la promesse d'une ‘réserve' à son peuple :Cela nous semble étrange. Si la fraîcheur de l'air et le murmure de l'eau ne nous appartiennent pas, comment peut-on les vendre ? Pour mon peuple, il n'y a pas un coin de cette terre qui ne soit sacré. Une aiguille de pin qui scintille, un rivage sablonneux, une brume légère, tout est saint aux yeux et dans la mémoire de ceux de mon peuple. La sève qui monte dans l'arbre porte en elle la mémoire des Peaux-Rouges. Les morts des Blancs oublient leur pays natal quand ils s'en vont dans les étoiles. Nos morts n'oublient jamais cette terre si belle, puisque c'est la mère du Peau-Rouge. Nous faisons partie de la terre et elle fait partie de nous. Les fleurs qui sentent si bon sont nos sœurs, les cerfs, les chevaux, les grands aigles sont nos frères ; les crêtes rocailleuses, l'humidité des Prairies, la chaleur du corps des poneys et l'homme appartiennent à la même famille.
Ainsi, quand le grand chef blanc de Washington me fait dire qu'il veut acheter notre terre, il nous demande beaucoup...
Les rivières sont nos sœurs, elles étanchent notre soif ; ces rivières portent nos canoës et nourrissent nos enfants. Si nous vous vendons notre terre, vous devez vous rappeler tout cela et apprendre à vos enfants que les rivières sont nos sœurs et les vôtres et que, par conséquent, vous devez les traiter avec le même amour que celui donné à vos frères. Nous savons bien que l'homme blanc ne comprend pas notre façon de voir. Un coin de terre, pour lui, en vaut un autre puisqu'il est un étranger qui arrive dans la nuit et tire de la terre ce dont il a besoin. La terre n'est pas sa sœur, mais son ennemie ; après tout cela, il s'en va. Il laisse la tombe de son père derrière lui et cela lui est égal ! En quelque sorte, il prive ses enfants de la terre et cela lui est égal. La tombe de son père et les droits de ses enfants sont oubliés. Il traite sa mère, la terre, et son père, le ciel, comme des choses qu'on peut acheter, piller et vendre comme des moutons ou des perles colorées. Son appétit va dévorer la terre et ne laisser qu'un désert...
L'air est précieux pour le Peau-Rouge car toutes les choses respirent de la même manière. La bête, l'arbre, l'homme, tous respirent de la même manière. L'homme blanc ne semble pas faire attention à l'air qu'il respire. Comme un mourant, il ne reconnaît plus les odeurs. Mais, si nous vous vendons notre terre,
vous devez vous rappeler que l'air nous est infiniment précieux et que l'Esprit de l'air est le même dans toutes les choses qui vivent. Le vent qui a donné à notre ancêtre son premier souffle reçoit aussi son dernier regard. Et si nous vendons notre terre, vous devez la garder intacte et sacrée comme un lieu où même l'homme peut aller percevoir le goût du vent et la douceur d'une prairie en fleur... Je suis un sauvage et je ne comprends pas une autre façon de vivre. J'ai vu des milliers de bisons qui pourrissaient dans la prairie, laissés là par l'homme blanc qui les avait tués d'un train qui passait. Je suis un sauvage et je ne comprends pas comment ce cheval de fer qui fume peut être plus important que le bison que nous ne tuons que pour les besoins de notre vie.
Qu'est-ce que l'homme sans les bêtes ? Si toutes les bêtes avaient disparu, l'homme mourrait complètement solitaire, car ce qui arrive aux bêtes bientôt arrive à l'homme. Toutes les choses sont reliées entre elles. Vous devez apprendre à vos enfants que la terre sous leurs pieds n'est autre que la cendre de nos ancêtres. Ainsi, ils respecteront la terre. Dites-leur aussi que la terre est riche de la vie de nos proches. Apprenez à vos enfants ce que nous avons appris aux nôtres : que la terre est notre mère et que tout ce qui arrive à la terre arrive aux enfants de la terre. Si les hommes crachent sur la terre, c'est sur eux-mêmes qu'ils crachent. Ceci nous le savons : la terre n'appartient pas à l'homme, c'est l'homme qui appartient à la terre. Ceci nous le savons : toutes les choses sont reliées entre elles comme le sang est le lien entre les membres d'une même famille. Toutes les choses sont reliées entre elles...
Mais, pendant que nous périssons, vous allez briller, illuminés par la force de Dieu qui vous a conduits sur cette terre et qui, dans un but spécial, vous a permis de dominer le Peau-Rouge. Cette destinée est mystérieuse pour nous. Nous ne comprenons pas pourquoi les bisons sont tous massacrés, pourquoi les chevaux sauvages sont domestiqués, ni pourquoi les lieux les plus secrets des forêts sont lourds de l'odeur des hommes, ni pourquoi encore la vue des belles collines est gâchée par les fils qui parlent. Que sont devenus les fourrés profonds ? Ils ont disparu. Qu'est devenu le grand aigle ? Il a disparu aussi. C'est la fin de la vie et le commencement de la survivance. »
 
Au nom des membres des conseils d'administration de l'asbl Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique et de l'association internationale Optimistes Sans Frontières, nous vous souhaitons une très belle rentrée.
 
Bien amicalement.
 
Katharina Müllen                                                                  Luc Simonet
Présidente Ligue des Optimistes                                      Président Optimistes
du Royaume de Belgique                                                    Sans Frontières




 
Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique © 2006-2011. All rights reserved