Home Mot du président Optimistan Optimistes Sans Frontières
Radio-TV Optimistan Idées Statuts Chorale Revue de presse
Réflexions Mailing Commission Sociale Belgique
Administration Comité d'honneur Eternels Optimistes Partenaires Contact
Agenda Adhésion Cotisations Donations
Mailing



20080108 Pensées pour une semaine optimiste

« Un grand homme est celui qui ne perd pas son cœur d'enfant. » (Mong-Tseu)
 
« Pas als de laatste boom is omgehakt, de laatste rivier is vergiftigd en de laatste vis is gevangen, zullen we beseffen dat je geld niet kunt eten. » (Indiaans gezegde)
 
« Zuerst ignorieren sie dich, dann lachen sie über dich, dann bekämpfen sie dich und dann gewinnst du. » (Mahatma Gandhi)
 
« A house divided against itself cannot stand. » (Abraham Lincoln)
 
« L'esser contenti è una ricchezza naturale, il lusso è une poverta artificiale. » (Socrate)
 
Chère Madame, cher Monsieur,
Chère Amie, cher Ami, 
 
Est-ce parce qu'elle sonne comme un défi au pessimisme ou au cynisme que la simple évocation de l'optimisme suscite aussi souvent une réaction émotionnelle ?  
En effet, l'environnement maussade aura tôt fait, si nous n'y prêtons garde, de nous conduire au cynisme, cette disposition d'esprit qui nous fait voir une réalité à laquelle nous ne pourrions rien changer : le cynisme nous amène à reporter la responsabilité sur les autres et paralyse notre capacité d'action.
Ou est-ce parce qu'on assimile l'optimisme à la naïveté ? Ceux qui ne décrivent pas la réalité telle qu'elle est se mettent un bandeau sur les yeux.
Rien ne sert de nier la réalité de nos observations et de nos expériences. Cette forme de  "pensée positive" est aussi illusoire que le pessimisme lui-même.
Cela équivaut à se construire une réalité tronquée d'une partie de la vérité, une vérité vue de l'extérieur et non de l'intérieur.
Observer de l'intérieur, c'est partir de notre vécu et de notre conscience. Il s'agit d'une observation allègre, enthousiaste et ouverte sur la réalité.
Elle nous amène à prendre des responsabilités et nous assure que notre influence personnelle peut vraiment contribuer à améliorer les choses. 
Choisir la responsabilité nous rend plus libres et nous permet d'agir.
Opter pour la responsabilité nous libère des chagrins du passé et des angoisses du futur.
Il nous rend libres d'agir dans le moment présent, en pleine connaissance de cause.
L'acceptation de la responsabilité nous libère et nous permet de combiner la diversité de différentes perspectives pour développer le changement que nous souhaitons.
C'est peut-être tout cela l'optimisme.
« Assumer ses responsabilités», c'est aussi ce que Winston Churchill a recommandé quand il a dit : “Meanwhile, never flinch, never weary, never despair.” (ne jamais fléchir, ne jamais abandonner, ne jamais désespérer).
Qui opte pour la prise de responsabilité, choisit d'utiliser son propre courage et sa force pour contribuer au monde. Pas seul, mais avec les autres.
Il choisit de s'appuyer sur la créativité collective, sur l'engagement et l'humour, ainsi que sur le plaisir qui en découle.

Appuyer son action sur cette confiance, c'est accueillir la diversité comme une source d'amélioration, plutôt que la repousser comme source potentielle de conflit.
C'est dans cet esprit, que plusieurs de nos membres s'engagent dans la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique à œuvrer activement pour une meilleure qualité de la vie pour tous.
Notre optimisme est caractérisé par la confiance que cela est à la portée de tous et que nous pouvons y contribuer.
 
Nous prenons la vie comme elle vient, nous sommes enthousiastes lorsque nous voyons les choses bouger dans la bonne direction et nous nous réjouissons de ce qui fonctionne. C'est à cet optimisme que nous vous convions. Fiez-vous à votre propre force et à celle d'autrui.
 
Je vous invite à vous engager vous de façon responsable pour la qualité de notre vie et à participer activement à la construction d'un monde meilleur.
C'est pour ce genre d'optimisme que nous voulons susciter l'enthousiasme.
Comme le disait si bien Barack Obama dans l'inspiration du Mahatma Gandhi : “Change will not come if we wait for some other person or some other time. We are the ones we've been waiting for. We are the change that we seek.” (Le changement ne viendra pas si nous l'attendons de quelqu'un d'autre ou à un autre moment. Nous sommes ceux que nous attendions. Nous sommes le changement que nous cherchons ).
 
Voilà l'invitation que je vous lance, Chère Madame, cher Monsieur, chère Amie, cher Ami, à faire entendre votre voix dans le débat sur la manière de donner forme à l'optimisme et d'en appliquer activement le principe dans votre quotidien.
 
 
AGENDA
 
Le jeudi 15 janvier à 20 h, l'association Tetra recevra Vinciane Despret sur le thème « L'animal est-il un (bon) modèle de l'Humain ? ». Conditions de faveur pour les membres de notre association.
 
Le vendredi 16 janvier à 19 h 30, une conférence-débat du Professeur Marc Luyckx Ghisi sur le thème « Vers l'économie de la connaissance post-capitaliste et vers un nouveau niveau de conscience des citoyens. » Avenue Brugmann, 144 à 1190 Bruxelles.
Drink + buffet à l'issue de la conférence.
P.A.F. 10 euros et 6 euros pour les étudiants.Réduction de 2 euros sur présentation de la carte ou de l'insigne de membre de la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique. Réservations : 02.513.20.43
 
Le mardi 20 janvier à 19 h, la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique recevra Monsieur Willy Selis qui nous entretiendra en néerlandais de « Johann Sebastian Bach, de vader van de harmonie… en meest gespeelde componist ter wereld. » au siège de notre association avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles. Inscription très souhaitée: info@optimistenbond.be. P.A.F. 10 euros  (5 euros pour les étudiants jusqu'à 25 ans) à verser au compte 735-0127553-83 avec la mention « Willy selis + si possible une adresse mail ou un n° de téléphone'.
 
Le mardi 20 janvier à 20 h à la Salle Harmonie à Verviers une conférence de Thomas d'Ansembourg sur le thème « Qui fuis-je, où cours-tu, à quoi servons-nous ? Vers l'intériorité citoyenne. » Conditions de faveur pour les membres de notre association. Renseignements : 087.22.97.87
 
Le mardi 3 février à 19 h 30 la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique recevra Monsieur Wally Struys, Professeur à l'Ecole Royale Militaire, qui nous entretiendra au siège de notre association avenue Alfred Solvay, 1 à 1170 Bruxelles de 'L'Europe économique de la défense: stop ou encore? A l'issue de la conférence, nous prendrons ensemble le verre de l'Optimisme. Inscription très souhaitée: info@liguedesoptimistes.be.
P.A.F. 10 euros  (5 euros pour les étudiants jusqu'à 25 ans) à verser au compte 310-1755400-77 avec la mention 'Wally Struys + si possible une adresse mail ou un n° de téléphone'.
 
Le samedi 14 février à 14 h place de la Monnaie, la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique s'associera à « Brussels in love », fête de l'amour et de l'amitié. Informations : www.brusselsinlove.com
 
 
LE JOURNAL INTERNET «  L'OPTIMISTE »
 
Nous préparons le premier Journal de l'Optimisme qui sortira dans les prochaines semaines.
 
 
DIVERS
 
-         Vos commentaires, critiques ou suggestions nous intéressent. N'hésitez pas à nous les communiquer à info@liguedesoptimistes.beou info@optimistenbond.be
 
-         Le palet fin « Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique by Pierre Marcolini » est disponible chez Pierre Marcolini au Sablon (1er étage) 

Au nom du Conseil d'administration de la Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique, je vous adresse mes amitiés optimistes.
 
 
Bien amicalement.
 
 
Katharina Müllen
Présidente




 
Ligue des Optimistes du Royaume de Belgique © 2006-2011. All rights reserved